Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog de Will77

Nos randonnées, et nos découvertes sur les parcours

Chemin de Croix à Fontainebleau

Publié le 18 Août 2010 par Will77 in Patrimoine

Les Croix de la forêt de Fontainebleau

Il y a dans la forêt de Fontainebleau, à certains carrefours, des croix qui existent depuis très longtemps.
Une ordonnance royale de 1669 édictait qu'à tout carrefour des grandes routes et chemins royaux de forêt, devait s'élever une croix, poteau ou pyramide avec l'inscription apparente des lieux où conduisaient les chemins qui s'y croisaient. Bien qu'en forêt de Fontainebleau on en compte de nombreuses autres.

 

La croix de Franchard

 Franchard

Cette croix à été rebaptisée ainsi en 1697. Au début du 17ème siècle, elle se nomma Croix Saint Félix, puis croix Rouge. Elle fût détruite en 1793, comme toutes les croix de la forêt et remontée en 1830. Elle témoigne des températures parfois extrêmes qui sévissent dans la région. La croix de Franchard est placée à l'intersection des routes D 301 et D 301E

 

 

La Belle croix.

 Belle croix

C'est la croix la plus ancienne de la forêt. La première croix construite à cet emplacement date de 1304. Depuis, plusieurs croix lui ont succédaient et c'est en 1913 que les Amis de la Forêt de Fontainebleau reconstruirent la croix actuelle.

 La belle Croix est placée sur la route D 142E, peu après le Carrefour de la Croix du grand veneur en allant vers Melun

 

La Croix du Calvaire

 Calvaire

C'est au 18ème siècle que cette Croix pris sont nom car il y avait à cet emplacement trois croix qui furent l'objet de nombreux pèlerinages. Les trois Croix furent détruites en 1831 car elles étaient "nuisibles à l'ordre public". A cet emplacement fût construite la croix actuelle. La Croix du Calvaire est placée au bout de la route du Calvaire, elle domine La ville de Fontainebleau

La Croix d'Augas

 Augas

Jehan d'Augas fût le gouverneur du château de Fontainebleau et grand forestier de Bière (1554 – 1583). La Croix d'Augas est placée au croisement de la Nationale 6 et de la D 116  

 

La Croix de Souvray

 Souvray

Elle porte le nom de Jehan de Souvré qui l'édifia en 1631. Jehan de Souvré était grand forestier et capitaine des chasses. La Croix de Souvray est placée au croisement de la Nationale 152 et de la route ronde.

 

 

La Croix de Saint Hérem

 Herem

Elle n’évoque pas seulement le souvenir du « garnd Louvetier dont elle porte le nom. Avant d’être le lieu de la rencontre de Napoléon et du pape Pie VII.

La Croix de Saint Hérem est placée au croisement de la Nationale 7 et de la route ronde

 

 

La Croix de Toulouse

 Toulouse

Cette croix est assez particulière puisqu'elle à la forme d'un obélisque. Elle est placée au croisement de la route D 138, l'ancienne route de Bourgogne et de la D 116

 

La Croix de Vitry

 Vitry

La première croix placée à cet emplacement date de 1583. Elle porte le nom d'un gouverneur du château de Fontainebleau. La croix actuelle date de 1996. La Croix de Vitry est placée à l'intersection de la Nationale 6 et de la D 138, l'ancienne route de Bourgogne.

 

La Croix du Grand Veneur

 Grand Veneur

La croix du Grand Maitre, Lieu de queste et de relai quand l’assemblée pour la chasse à courre est à l’ermitage de Franchard. Intersection des R.Nat 7, route Ronde

 

 

La Croix de Guise

 Guise

La croix de Guise à dû être érigée avant 1563, date du dernier duc de Guise qui avait été grand veneur. Rectifiée en 1736, démolie en 1793, elle à été rétablie en 1827. Intersection des anciennes r.de Bourgogne, du Prince, du Fourneau, de Guise

 

 

La Croix du Grand Maitre

 Grand Maitre

La Croix du grand Maitre a été érigée en 1723, à l’intersection de la route ronde et de la route de la Tranchée, par les soins de M de la Falluère, grand Maître des eaux et forêts

 

 

La Croix Saint-Jacques (Obélisque)

 Obélisque

Cette croix était encore mentionnée en 1764. C’est en 1785 que M. de Cheyssac, grand Maître des Eaux et Forets, fît élever à l’intersection des r. de Moret, de Nemours et d’Ury, cet obélisque. Les inscription en l’honneur de la Reine et de ses enfants furent enlevées pendant la révolution, rétablies en 1864, et presque disparu en 1912. Un bonnet Phrygien symbolisant la liberté fut posé sur l’Obélisque en 1782. On le remplaça par l’Aigle impériale que fit retirer Louis XVIII en 1814.

 

 

C'est sur l'Obélisque que se termine notre ballade des Croix, il en existe encore d'autres, la Croix de Loraine aux Trois Pignon, la croix saint-Jérome, la croix de cimetiére à Larchant, etc.

 

A bientôt sur les chemins

 

Bibliographie :

Dictionnaire de la Forêt de Fontainebleau Félix Herbet
Guide de Fontainebleau Mystérieux Tchou éditeur
La Forêt de Fontainebleau en cartes Postales.

 

 

 

Commenter cet article

Domi M 22/08/2010 15:35


Il me semble qu'il n'y a plus que 12 croix,comme tu les décris, à se dresser aux principaux carrefours du Massif de Fbleau. Certes, bien d'autres existaient, mais victimes de castratrophes
naturelles ou de la vindicte révolutionnaire, elles n'ont jamais été relevées( Croix de Montmorin, Croix Saint Louis, Croix Lanterne, Croix Antée ,etc.)
Amitiés et longue vie à ton site


Yves 19/08/2010 02:28


Bonjour
il te manque une croix ( pas la plus belle )
Je vais mieux
Amitiés
Yves